Comment traduiriez-vous « hook » ?

Appel aux développeurs-linguistes parmi vous !

Dans le cadre d’un petit projet qui devrait voir le jour avant la fin de l’année, une petite question nous turlupine – oui, celle qui se trouve dans le titre : comment traduire « hook » ?

Un hook, dans la terminologie WordPress, c’est ce qui permet à une extension de « s’accrocher » au fonctionnement de WordPress, c’est-à-dire d’appeller les fonctions de l’extension à des évènement spécifiques de WordPress (envoi d’un e-mail, modifier d’une donnée MySQL, filtrer des données).

Je n’invente rien, c’est une traduction quasi-littérale de la page du Codex sur la création d’extensions WordPress : « Hooks are provided by WordPress to allow your plugin to ‘hook into’ the rest of WordPress; that is, to call functions in your plugin at specific times, and thereby set your plugin in motion. »

Nous sommes assez clair sur les deux types de hooks : « action » et « filter », qu’on pourra joyeusement traduire par « action » et « filtre ». Mais quid de « hook » ?

Si on voulait être littéral, il faudrait utiliser « crochet », mais ça fait peut-être trop Peter Pan. Si on veut être dans la strict logique, on choisira sans doute « évènement », ce qui est plus proche de la réalité que cette métaphore d’accrochage. Il existe peut-être d’autres possibilités.

Donc, chers développeurs d’extensions WordPress, qu’utilisez-vous ? Qu’utiliseriez-vous, même, car je devine que nombre d’entre vous parlent de « ouques » sans se prendre la tête :) Mais s’il est aujourd’hui établi que « template » voit sa meilleur traduction en « gabarit », celle de « hook » nous échape encore.

Donnez-nous votre avis ! :)

(fin des votes lundi 25 août)

L'auteur :

Mainteneur de la traduction en français de WordPress. Son blog perso.

Informations annexes à l'article

Cet article a été publié le Mercredi 20 août 2008 à 21:23 et est classé dans Blog.

Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0.

Les commentaires et pings sont fermés.

Article lu 9 211 fois.

Méta

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...Loading...
Imprimer cette article Envoyer cet article à un ami

68 commentaires

  1. Bon, je ne suis pas développeur, je suis même un brin technophobe, mais la langue, par contre, j’aime bien. Que pensez-vous d’une « patère »? C’est gentiment vieillot, non?
    :-)

  2. point d’accroche/d’attache ? hameçon ?

  3. Moi j’utilise le terme de « marqueur » et d’événement selon les tournures de mes phrases…

    Jusqu’à aujourd’hui les gens comprennent ;)

  4. Je ne connaissais pas les « hooks » mais pourquoi pas « déclencheur » ? ou « Harpon », j’aime bien aussi l’image XD !

  5. Je recopie quelques suggestions données via Twitter…

    http://twitter.com/fdevillamil/statuses/893660989
    « interceptions » – Star Wars ? ;)
    « interfaces » – ça fait un peu trop POO.
    « appels à l’API » – non, ce n’est pas la seule API de WP.

    http://twitter.com/pivwan/statuses/893663748
    « injections » – c’est proche pour les actions, mais pas pour les filtres. Et ça peut créer une confusion avec les XSS.

    http://twitter.com/lespacedunm...../893667728
    « accroche » – ça reste proche de « crochet ».
    « point d’encrange » – un peu long.

    http://twitter.com/z720/statuses/893693111
    « point d’ancrage » – un peu long.
    « point de branchement » – idem.

    Pour clarifier, l’idée de cet article n’est pas forcément de trouver la traduction française la plus proche de l’idée « d’accrochage », mais de trouver ensemble une traduction que les développeurs pourraient utiliser clairement dans leur travail de tous les jours. Si possible en un seul mot, et pas à rallonge :)

  6. En fait, j’viens de lire la doc, « to hook », ça veut dire « add listener » dans le jargon.

    Donc, un hook est un « event dispatcher » pour moi, même s’il y a une différence entre leur « action » et « filter » qui ne marchent pas exactement pareil.

    Un dispatcher est un répartiteur.

  7. Assez d’accord avec la définition d’Amaury : « marqueur » est assez parlant.

    Sinon, je pensais à « ancrage » tout court ou à « déclencheur ».

    Mais bon, en un seul mot c’est pas évident, c’est comme The Loop : Dans certains cas je traduits par « la boucle » ou « La Boucle » mais suivant la phrase je rajoute souvent The Loop entre parenthèse…

  8. voxcaelestis 21/08/08 - 9:12

    Je serais assez en faveur de « branchement ».

  9. « Accroche » ou « point d’accroche ».

  10. attache/accroche me semble pas mal…
    un outil qui peut aider:
    http://dico.isc.cnrs.fr/dico/f.....nd=Envoyer

  11. Greffer ?

  12. J’aime assez « branchement » (ou point de branchement »), « point d’accroche » (il ne faut pas se focaliser sur le fait qu’en français, ça puisse être plus long), « agrafe » est également une possibilité et « crochet » n’est pas si mal.

    Bref, pas d’avis tranché, mais marqueur ne me parait pas adéquat.

  13. S’il s’agit d’un « point d’attache », il y a surement des termes à trouver dans les métiers de la marine et de l’artisanat.
    Le terme navette m’est venu à l’esprit (la navette du métier à tisser qui fait le lien entre deux points). Les différents commentaires parlent plutôt d’un terme à « sens unique » (patère, harpon, crochet, etc.).

  14. Moi j’aime bien « accroche »

  15. C’est bien aussi si le terme rappelle « hook », ça simplifie la compréhension.

    J’aime « accroche » mais encore plus l' »ancrage » de @bruno.

  16. Hameçon fait trop penser à hameconnage, (phishing)

  17. Brique comme Brique de lego ?

  18. …les gars de la montagne diraient « mousqueton ».

  19. sinon, l’autre nom à part dispatcher, c’est broadcaster

    diffuseur ?

  20. « connecteur » n’irait il pas ?

  21. Engrenage ?

  22. Alexandre Chouinard 22/08/08 - 4:03

    Les gens de cher punbb.fr on donner le nom de « hameçons » je sais pas si c’est leur choix final

    http://www.punbb.fr/forums/viewtopic.php?id=7084

  23. « Adhésif » ? « Agglutinant » ?

  24. alexsolex 22/08/08 - 21:42

    Salut
    J’aurais dit également hameçon mais la relation avec le fishing peut faire peur.
    Mais j’ai lu une autre proposition de ‘Comme une image’ que personne n’a encore relevé et qui, je trouve, accroche bien et se rapproche bien :
    Agraffe

  25. Ancre ?

  26. Déclencheur ?

  27. Personnellement je ne le traduirai pas. Les versions francisées étant relativement laides ou peu parlantes.
    Ce terme est par ailleurs utilisé dans divers langages et autres solutions logicielles.

  28. Je vote pour « crochet », qui « sonne » à mes oreilles bilingues exactement comme « hook » (ni plus ni moins de Peter Pan), et que je trouve très parlant. Un crochet, c’est un endroit où l’on accroche quelque chose (une fonction, une action, un filtre).

  29. Ton sondage me paraît un poil biaisé dans la mesure où tu orientes la question: « crochet » ne peut pas être le terme adéquat, comme tu poses le problème. Du coup, les gens cherchent autre chose…

  30. Oui, c’est un poil biaisé, car je voulais avoir des traductions de « hook » autres que « crochet », voire meilleures étant donnée le contexte.

    Et si aucune traduction ne semblait « fonctionner », savoir ce qu’utilisent (ou ce que voudraient utiliser) les développeurs.

    En toute bonne logique, je voulais m’adresse avant tout aux développeurs de plugins, les premiers intéressés, mais nous avons aussi eu des participations d’utilisateurs lambda – parfois loufoque, parfois intéressante. Reste à avoir le « feeling » (hehe) pour un mot plutôt qu’un autre.

    Mais si on voulait ne pas se prendre la tête à fonctionner selon un contexte ou une correspondance sémantique, oui, on utiliserait crochet et puis voilà :)

    Je ne crois pas avoir le dernier mot sur l’affaire, d’où cette question très ouverte. J’aimerai un mot définitif. Si on n’en trouve pas, tant pis ;)

  31. Je défend ma thèse :)
    Si on prend un peu de recul avec les dictionnaires.

    D’un point de vue code, un hook est une fonction PHP placée dans le code source de WordPress. Cette fonction est executée lors d’un événement précis…

    Par exemple, si j’efface un article. Je déclenche les 2 hooks associés. (delete_post et deleted_post).

    Alors pourquoi « marqueur » ?

    Je sors le dico: « Personne ou machine qui appose ou imprime une marque, un signe à/sur un produit, une chose, un animal (dans le but de la repérer ou de l’identifier et permettant, dans le cas d’un article commercialisé, d’en connaître le fabricant, le distributeur, le prix) »

    Finalement ce marqueur qui possède un nom unique dans WordPress, va permettre à un plugin d’identifier un événement, une action spécifique de WordPress.
    Cela va permettre d’injecter du code.

    Ensuite un marqueur, rappelez vous du Tour de France 2008, comment le laboratoire X a détecté l’EPO de 3ème génération ? Grâce à un marqueur espion du labo Y qui a concu l’EPO …

    Ici on repère une action, grâce à un petit hook, ou marqueur !

    Enfin voila, je reste sur mes positions !
    Je vote le couple marqueur/événement :)

  32. Amaury, c’est pas comme ça que je comprends « hook » en anglais (avec ma maigre expérience de fabricante de plugins). Le « hook », c’est « l’endroit » où vient s’accrocher le plugin. D’accord que techniquement c’est une fonction exécutée lors d’un événement, mais la métaphore utilisée par WordPress avec le mot « hook », à mon avis, marche tout à fait aussi en français avec le mot « crochet ». Qu’est-ce qui ne va pas avec crochet? Le crochet, c’est une fonction dans le code de wordpress, et auquel on va « accrocher » son plugin (en ordonnant l’exécution d’une fonction lors d’un événement donnné).

    Pourquoi changer la métaphore? Je ne vois pas l’intérêt.

    On pourrait à ce moment-là tout aussi bien partir sur des histoires de greffe, hein, si on veut abandonner la métaphore d’origine du crochet/hook.

  33. Bah le hic, c’est que « Crochet »

    je n’ai jamais entendu un seul développeur au monde prononcé ce mot… (à part devant un match foot…)

    Et pourtant, étant dans une école d’info, je peux t’assurer que j’en croise des développeurs, et ceux dans toutes les technos.

    Alors que les notions d’événement, marqueurs sont plus récurrentes en programmation…

    Je pense qu’on va garder le mot « Hook », et qu’il y aura un paragraphe d’explications…

    Enfin ça me semble le plus simple.

    PS: Moi avec ma modeste conséquente expérience dans le développement de plugins, je trouver qu’on est plus dans une notion d’événement temporelle que d’endroit géographique.

    D’ailleurs, ces fameux hooks peuvent prendre une priorité. Ce qui colle à la notion de temporelle. La plus petite priorité passe en premier, alors que la priorité pour un lieu, ça colle pas ;)

  34. @jmanteau: « amarre » à la limite, mais pas « ancre ». N’importe quoi :/

  35. @Amaury: oui, c’est sûrement plus temporel que géographique. Néanmoins, la métaphore de l’accroche convient mieux que celle de ton marqueur je pense.

    Si le déroulement de WordPress est un train qui va de A à Z, je veux que mon plugin s’accroche quand il passe devant B.

    La métaphore du crochet est tout à fait adaptée. Le problème du « marqueur » qui te tient à cœur, c’est qu’il est extrêmement générique — et il n’a pas le charme de hook aussi :p

    Je trouve que Stéphanie a été convaincante avec « crochet ». J’aime toujours « accroche » et « point d’accroche » également.

    Note: je crois que la métaphore marine que l’on attendait tous est celle que j’ai donné dans mon précédent commentaire. Elle ne me semble pas pleinement satisfaisante néanmoins.

  36. Le hameçon me plait bien :) (plus que le harpon, c’est pas la même forme).
    Le marqueur, ce n’est pas ça, ça correspond à autre chose, sinon il y a la griffe aussi…

  37. Le marqueur, ce n’est pas ça, ça correspond à autre chose, sinon il y a la griffe aussi…

    > Ah ? à quoi ?

  38. Pour moi dans le contexte wordpress, le marqueur c’est la traduction par l’équipe francophone du « template tag » ou marqueur de modèle. Un autre concept que le hook :)

  39. Marqueur dans le contexte des Templates Tags, c’est encore plus discutable…

  40. Je suis complètement d’accord, mais c’est entré dans les moeurs, non ?

  41. @Lumière de Lune : là tu me gênes, car j’ai tendance à favoriser « balise de gabarit » désormais :)

    (note à Amo : ce sera cool que le formulaire de commentaire suive le scroll, histoire de ne pas avoir à remonter tout en haut pour répondre ;) )

  42. Ld Lune > Euh ?
    Rien n’est moins sur…

  43. Xavier > Ce qui est d’autant plus gênant car sur la version 2.5 on s’était accorder à traduire Template par Modèle et non Gabarit ;)

    On est pas couché…

  44. @Amaury : un nouveau sondage foldingo en perspective ? :)

    (et, j’ai trouvé, le bouton ramène le formulaire, pfiou ;) )

  45. « ai tendance à favoriser “balise de gabarit” désormais »

    Amha, mieux vaut rester sur une traduction répandue, et établie, même si elle n’est pas parfaite.

    Le codex parle de « marqueurs de modèles », et nombre de discussions passées dans le forum, nombre de blogs, de tutos, en font autant.
    Autant rester sur une terminologie connue, plutôt que raffiner :)

  46. Moais…

    Une traduction répandue et incorrecte c’est pas terrible…

    A trop vouloir simplifié et francisé, on tombe dans le n’importe quoi.

    A la base, les hooks et les template tags, c’est des fonctions PHP, ni plus ni moins.

    Alors ok, trouvez des jolis mots pour ne pas faire peur aux débutants why not…

    mais alors quelle partie de plaisir pour les développeurs qui vont se plonger dans la documentation française…

    Après réflexion je suis pour ne pas traduire les éléments propre au développement…

  47. « je suis pour ne pas traduire les éléments propre au développement… »

    C’est ce que je pratique le plus souvent :) j’utilise les noms en anglais, et je fais un effort pour mettre la version française quand je me fais remonter les bretelles.

    Côté traduction, je crois qu’il faut s’arrêter à l’interface utilisateur (y compris l’admin) et éventuellement pour certains mots, comme hook ou cron mettre une explication du terme anglais.

    De toute façon, je crois assez peu au développeur totalement incapable de parler anglais. Il n’y a que 4D et microsoft qui traduisent if.. then.. else…

  48. Lumière de Lune > Roooh l’attaque en règle contre Microsoft.

    Rassure toi les langages modernes (C#) de MS parle uniquement en anglais ;)

    Et tout bon développeur travaille en anglais…

  49. Absolument pas :)

    Pour avoir enfin compris quelque chose à la programmation grâce à la version française de 4D il y a maintenant… bou diou… ça ne nous rajeunit pas, ce n’était pas une attaque. Au contraire ;)

  50. Mon Zeus, 4D… :)

  51. Ahhhh ?

    Tu parlais de Windev !!! Techno aucunement lié à MS ;)

  52. Windev connait pas :)

    Je parlais de 4D d’une part, truc révolutionnaire en 85-86, et de la version française de Visual Basic qui traine dans toutes les applis MS

  53. 4d > Trop vieux pour moi

    Visual Basic > Ca court plus vraiment les rues. De nos jours, C++ pour le coeur de Windows, C# pour le .NET

    Et c’est tout ;)

  54. 4D c’est encore utilisé, et ça tourne bien. C’est devenu un truc « pour pros », mais toujours là.

    Bon tout ça pour dire que je parle toujours de slug, alors les griffes ou les patères, j’aurai du mal à m’y mettre

  55. Pour ne pas trop s’éloigner de la métaphore du capitaine crochet et des bateaux, on a le « Filet » qui servirait à filtrer les événements et à déclencher les fonctions.

  56. Je trouve cette discussion un peu stérile parce qu’aucun protocole n’a été décidé dès le début.

    On devrait soit le soumettre au vote de la communauté via un poll en règle, soit remettre le choix entre les mains de l’équipe de traduction.

    Sans protocole, on perd tous notre temps.Il faut se décider maintenant sur un mode opératoire.

  57. @Louis, je trouve le mode opératoire assez clair pour l’instant : on est en phase de brainstorming, on donne des idées, ce qui nous passe par la tête et quand les contributions commenceront à se cristalliser, on mettra (enfin, j’imagine..) un protocole en place pour se décider ;)

  58. Bonjour à tous, après avoir vu ce terme Hook dans plusieurs applications open-source et notamment dans un soft e-commerce qui commence à prendre de l’empleu, je crois que la bonne traduction serait « module ».

    Voilà…distes moi ce que vous en pensez. A+. Thomas.

  59. Bonjour à tous,

    il faudrait un poll, pardon, un sondage, pour avoir une idée plus précise. En ce qui me concerne, j’aime bien « branchement » ou « connecteur »…

  60. Parmi tout ce qui ressort, il est vrai qu’on pourrait ne pas traduire la mot « hook » qui en soit sonne très bien même en français tant que quelqu’un ne donne pas une version « ouque ».

    Cependant Si c’est bien l’endroit ou vient s’accrocher le plugin, on ne pourra pas parler d’agraphe puisque c’est celui qui va dessus, ni crochet puisque c’est lui qui accorche et non quelque choses qui s’accorche dessus (c’est futil comme différenc et pourtant). C’en est de même pour grappin, harpon et mousqueton qui font l’action et non qui subissent l’action. Hameçon pourrait fonctionner bien que ça me fasse trop penser au phishing et du coup les fichiers source sentiraient le poisson spammé à plein nez.

    Les deux qui sont bien valables, c’est « accroche » et « ancrage » qui sont plutôt sympa. « point d’accorche » est encore plus explicite mais trop long je pense à insérer dans du code en plus avec une apostrophe.

    Pour finir et me réferrant à la définition donnée par Stéphanie Booth, je dirais qu’on pourrait donner l’image du boulon qui est composé d’une vis et d’un écrou, la vis serait tou ce qui est harpon, mousqueton, etc., alors que l’écrou serait identique au point d’ancrage, d’attache, d’ammarage, etc.

    D’après tout ce qui en ressort, je propose donc ancrage (cf. Bruno) ou écrou qui fonctionne pas mal également.

    Voilà !

  61. Mais maintenant que je relis l’article, qui me dit qu’il ya deux fonctions à hook, l’action et le filtre, alors pourquoi ne pas utiliser boulon qui comporte l’action (la vis) et le filtre (l’écrou) ?

  62. De passage 26/08/08 - 23:44

    Un débat bien sympathique. Si on reste dans la logique de « l’extension » [Ce qui rattache le Plugin à WP), la traduction la plus « logique » serait « pince » (ce qui rattache les extensions aux cheveux..) Mais c’est pas très.. sexy… par contre ça a le mérite de tenir en une syllabe, tout comme « hook »…

  63. Un hook en voile est un dispositif de blocage de la drisse de grand voile situé près de la tête de mat.

    Sans hook on ne met pas les voiles … et donc pas de navigation

  64. LeClownBlanc 08/02/09 - 19:00

    @Amaury
    De mon point de vue vous avez le grand merite de commencer par procurer une claire definition de la fonction technique
    « D’un point de vue code, un hook est une fonction PHP placée dans le code source de WordPress. Cette fonction est executée lors d’un événement précis…

    Par exemple, si j’efface un article. Je déclenche les 2 hooks associés. (delete_post et deleted_post).
    Vu qu’il s’agit d’une fonction active (php) et non simplement « statique » comme un <a href= »… »
    les metaphores de type fil de pêcheur avec hameçon ou bout-de-barreur–voilier ou mousqueton d’alpiniste me semble inadequat.

    La specificite me semble davantage etre celle d’un
    levier/evenement … déclencheur d’event

    L’aspect dynamique c’est celui du ressort d’une boîte-à-malices. Il faut connaitre le diable qui est dans la boîte pour anticiper ce qui va se passer
    – – – – –
    EnSavoirPlus sur LeClownBlanc
    – – – – – – –
    GoogleSearch LeClownBlanc blog « Paul Jorion » ou pauljorion.com
    (Je me suis juste un peu lâché … au milieu de ce Temps éclaté et biaisé)

  65. LeClownBlanc 08/02/09 - 19:59

    manette_php ?
    poussoir_php ?
    activeur_php ?

    laMeche_php ?
    … une fois allumee la flamme va à destination ! … et pchouiittt !!!

    enclencheur_php ?

    laMeche ? n’est-ce pas à la fois très vivant et à distance du module_php chez l’hebergeur ?

  66. Auguste 09/02/09 - 7:28

    Plusieurs d’entre vous aimaient le goût d’iode et d’air salé preignant les imprécations grimaçantes du capitaine Crochet et aiolh-aioh! de Peter Pan.

    Dans cette ambiance où le paradigme de cible est l’enjeu premier, quel mot
    – donne la sensation de qqchose qui « décolle »
    – pchouiittte également au moment vital
    – commence par un « h » comme ‘hook’ ?

    … Réponse: harpon !

    Bonne continuation

  67. Finalement c’est hook qui a été retenu ?

    Amha le franglais n’est pas vraiment un pb pour les développeurs car beaucoup lisent aussi le codex en anglais. Garder les mêmes mots clés a le mérite de ne pas avoir à décoder des traductions trop belles …

  68. A trop vouloir franciser (chose qui a été faite massivement au début du Web et de façon continu par l’académie FR) on se retrouve avec des traductions pourri, inutile parfois dénuer de sens du style :

    pourriel = spam
    Mél et courriel = email
    toile = Web
    réseau Internet = Internet (cherchez l’erreur)
    Causette ou dialogue en ligne = chat
    Frimousse = smiley
    Baladodiffusion = podcasting
    Arroseur = spammer
    Zone d’accès sans fil (ASFI) = hot spot
    Fouineur = hacker

    et un tas d’autres

    Si on pousse plus loin on se retrouve avec « Bloc-notes » ou plus précisément « registre de toile » pour blog (qui est la contraction de web log) :/

    Certaines traduction sont nécessaire, d’autres font perdre le sens du mot.

    Pour moi « hook » mérite une simple explication pour éviter de lui faire perdre son sens.

    hook = un point d’accroche pour exécuter du code.

    hook = permet d’accrocher du code à un point (ou évènement) précis.

Les commentaires sont fermés.

écrire un commentaire