Présentation de WordPress 2.6

Cet article est la traduction de l’annonce faite par Matt sur le DevBlog.

Je suis heureux d’annoncer que la version 2.6 de WordPress est dès maintenant disponible, presque un mois avant la date prévue. Surnommée « Tyner » en hommage au pianiste de jazz McCoy Tyner, WordPress 2.6 contient un nombre de nouvelles fonctionnalités qui en font un CMS encore plus puissant : vous pouvez remonter dans l’historique des modifications des articles et pages de votre blog, publier des entrées depuis n’importe où sur le Web, et des douzaines d’autres améliorations des fonctionnalités introduites dans la version 2.5.

Nous avons réalisé un petit tour du propriétaire en vidéo (en anglais). Si vous avez 3 minutes et 29 secondes de libres, ça mérite le détour :

Si vous souhaitez utiliser cette vidéo sur votre blog, copier/collez le code suivant pour la version haute-qualité :

<embed src=« http://v.wordpress.com/mARhRBcT/fmt_dvd » type=« application/x-shockwave-flash » width=« 640″ height=« 385″ flashvars=« blog_domain=http://wordpress.org/development/2008/07/wordpress-26/&width=640&height=385″> </embed>

Et le code suivant pour la version plus petite, qui fait 400 pixels de large :

<embed src=« http://v.wordpress.com/mARhRBcT/fmt_std » type=« application/x-shockwave-flash » width=« 400″ height=« 250″ flashvars=« blog_domain=http://wordpress.org/development/2008/07/wordpress-26/&width=400&height=250″> </embed>

Maintenant, nous allons vous donner un aperçu plus textuel de ce qui déchire dans la version 2.6 :

Historique d’articles : parcourez vos modifications comme dans un wiki
Les ordinateurs sont maintenant si puissant qu’il semble étrange de toujours se reposer sur des métaphores datant du temps où nous n’utilisions que des disquettes pour stocker nos données, comme « enregistrer » et « modifier ». WordPress a toujours respecté l’importance de vos écrits avec sa sauvegarde automatique, et maintenant nous passons à la vitesse supérieure en vous permettant de voir qui a fait tel ou tel changement à n’importe quel article ou page, par le biais d’une interface très simple, à la manière de ce que proposent Wikipedia ou les système de gestion de versions.

C’est une fonctionnalité pratique pour tout blog, dans le cas où vous voulez récupérer un paragraphe effacé par erreur ou celui où vous souhaitez revenir à une version précédente d’un article, et elle est encore plus pratique pour les blogs avec plusieurs auteurs, afin de voir qui a fait des modifications.

Publier un article [en anglais, Post This!] : publiez depuis n’importe où sur le Web
Il y a quelques mois, nous avions eu une discussion sur mon blog au sujet du bookmarklet de publication de WordPress, et vers quels systèmes ne devrions nous tourner pour trouver de l’inspiration, comme Flock, FriendFeed, Facebook, Tumblr, et del.icio.us. A partir de ces suggestions et de l’extension Quick Post écrite par Josh Kenzer, nous avons développé le bookmarklet « Publier un article » que vous pouvez ajouter à la barre de favoris de votre navigateur, et qui vous ouvre une fenêtre pop-up rapide et intelligente pour publier vers votre blog WordPress :

Par exemple, si vous cliquez sur « Publier un article » depuis un page YouTube, le système déterminera automatiquement le code pour coller la vidéo dans votre article, et si vous le faites depuis une page Flickr, il vous simplifiera la publication de l’image dans votre article. Sur mon propre blog, j’ai fait quelques expériences avec différentes catégories (par exemple, vidéo, citation, lien rapide, etc.) et la fonction in_category() afin de créer un format à la manière d’un tumbleblog.

Changez de vitesse avec Gears : accélérer votre expérience du bloguage
Gears est un projet open-source d’extension de navigateur, lancé par Google, et que les développeurs comme nous peuvent exploiter pour vous offrir ce que nous ne pouvons normalement pas faire. Gears offre un grand nombre de possibilité que nous essayerons dans les prochaines version, mais pour la 2.6 nous nous sommes contentés d’utiliser le « serveur local » afin de stocker ou de conserver une copie des fichiers JavaScript ou CSS les plus utilisés sur votre ordinateur, ce qui devrait accélérer de manière significative le chargement de certaines pages. Vous pouvez installer Gears sur Firefox ou Internet Explorer, et le support de Safari et Opera ne devrait pas tarder. WordPress peut très bien fonctionner sans, mais vous avez une plus grande vélocité si vous l’installez.

Prévisualisation de thème : testez-le avant vos visiteurs
Désormais, quand vous sélectionnez un thème, cela ouvre une fenêtre qui affiche le blog tel qu’il serait avec ce thème, au lieu de rendre ce thème immédiatement actif sur le site. C’est un bonne manière de tester un thème avant d’y passer totalement, et c’est également très utile si vous développez un thème et que vous souhaitez le tester en cours de création sans que tout le monde profite de ses imperfections potentielles.

Voici quelques autres nouveautés et améliorations proposées par WordPress 2.6 :

  • Le comptage des mots! Plus jamais vous n’aurez à deviner combien vos articles contiennent de mots.
  • Ajout de légende à une image, afin que vous puissiez mettre des descriptions utiles, comme le fait CNN sur son blog Political Ticker.
  • Gestion des extensions par groupe.
  • L’outil de gestion des images a été entièrement revu pour faciliter l’insertion, le placement et la taille des images. Il est également totalement intégré à l’éditeur visuel.
  • Réorganisation des galeries d’images par simple glisser/déposer.
  • Bulle de notification pour indiquer qu’une extension n’est plus à jour.
  • Avatars par défaut personnalisables.
  • Possibilité de mettre en ligne un média même en mode plein écran.
  • La publication à distance via XML-RPC ou le protocole Atom est plus sûre par défaut (car désactivée), mais vous pouvez l’activer facilement via les options.
  • Support complet de SSL pour l’administration, et la possibilité de forcer l’utilisation de SSL pour plus de sécurité.
  • L’interface peut maintenant gérer plusieurs milliers de pages our de catégories sans problème.
  • Possibilité de placer votre fichier wp-config ou votre dossier wp-content à un emplacement personnalisé, ce qui facilite les mises à jour « propre » par SVN.
  • Possibilité de sélectionner plusieurs cases à cocher d’un coup avec un shift-clic.
  • Possibilité de remplacer l’outil de mise à jour basé sur Flash par celui proposé par le navigateur, et vice-versa.
  • Un grand nombre d’améliorations de sécurité préventives, y compris au niveau de l’interaction avec les cookies et la base de données.
  • Les toutes dernières versions de TinyMCE, jQuery et jQuery UI.
  • En tout, la version 2.6 fixe a peu près 194 bugs.

Notes sur les développement
Le serveur de WordPress.org a vu plus de 75 personnes contribuer du code à WordPress 2.6. En plus de l’équipe principale, en charge de l’application des correctifs, nous avons vu des contributions de Dion Hulse, Austin Matzko, Otto42, Benedict Eastaugh, et pishmishy. AaronCampbell et Marco Zehe ont envoyés plus d’un correctif. Jacobs Santos est de retour dans le classement des meilleurs contributeurs. Alex Concha continue de soutenir WordPress. Hakre, Simon Wheatley, mtekk et Matty Rob rejoignent l’élite des rapporteurs de bogues et de maintenance du code. Enfin, félicitations à Peter Westwood pour son récent mariage ! Je suis également fier d’annoncer que nous avons ajouté un nouveau membre à l’équipe des « committers » : Andrew Ozz (azaozz) nous a bien aidé cette année, particulièrement en ce qui concerne TinyMCE et l’idée de faire que l’éditeur visuel travaille pour vous, et non contre vous.

[Ajout WP-FR : comme d'habitude, la traduction a été menée par Amaury Balmer et Xavier Borderie]

Du fait des nouvelles fonctionnalités de WordPress pour simplifier la mise à jour en direct depuis SVN, nous recommandons aux auteurs d’extensions et de thèmes de faire de leur mieux pour gérer les formulaires et articles en passant par WP plutôt que de tenter de valider leurs fichiers directement. Voici un petit article du Codex (en anglais) expliquant comment utiliser nos APIs, afin de rester compatible avec les versions à venir.

Mettre à jour
Du point de vue compatibilité pour une extension ou un thème, la version 2.6 est grosso modo identique à la 2.5, donc une mise à jour depuis la 2.5 ne devrait pas poser de problème. La branche 2.5 ne sera plus en développement, donc tous les utilisateurs sont encouragés à faire la mise à jour. Nos habituelles instructions en 3 étapes tiennent toujours avec cette version. Il y a eu a peu près 1 984 047 téléchargements de la séries 2.5.x, le plus grand nombre que nous ayons jamais vu pour une même branche, et je pense que ces personnes trouveront que la 2.6 ajoute une touche de polissage qui fait que bloguer avec WP est un plaisir au quotidien (en tout cas moi je trouve :) ).

Easter Egg
Des rumeurs circulent selon lesquelles des « easter eggs » auraient été ajoutés au code de la 2.6 dès le début de son développement. Ces rumeurs sont totalement fausse !

P.S. : si vous êtes fans de WordPress, pensez à rejoindre le groupe des fans sur Facebook.

L'auteur :

Mainteneur de la traduction en français de WordPress. Son blog perso.

Informations annexes à l'article

Cet article a été publié le Dimanche 20 juillet 2008 à 11:15 et est classé dans Blog, Développement, WordPress.

Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Article lu 13&066 fois.

Méta

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...
Imprimer cette article Envoyer cet article à un ami

6 commentaires

  1. Mise à jour effectuée, merci à toute l’équipe ! La gestion des images dans les galeries et la séparation des extensions est un plus très agréable. Où puis-je trouver des tutos sur le déplacement du dossier wp-content, et sur l’ajout de légende à une image ?

  2. Merci pour la traduction. Avec toutes ces nouveautés, WP 2.6 a t-il besoin de plus de ressources? Niveau requetes, c’est identique?

  3. Bonjour, le peut que j’ai testé wordpress 2.6 avait l’air bien sympathique mais lorsque j’ai voulu lire un article par après j’ai rencontré un problème avec les permaliens et j’ai du revenir à une structure de lien du genre ?p=123. Hors pour mon site j’aimerai utiliser justement les permaliens beaucoup plus parlant pour le visiteur. Si quelqu’un avait la solution à mon problème je le remercie d’avance. :)

  4. Est il toujours impossible de sauter des lignes dans les articles ?
    En tout cas dans cet article de présentation je remarque qu’il n’y a aucun saut de ligne :s

  5. Bonjour ! j’ai installé wordpress 2.6 et déja j’ai un petit problème….je n’arrive pas à voir les boutons de la barre d’édition visuel lorsque je veux écrire une page ou un article, que puis-je faire ?

  6. super

Laisser un commentaire

xHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

écrire un commentaire