Test de WordPress 2.0 «Duke»

Chose promise, chose due. Voici comme convenu, un test, ou plutôt un aperçu des nouveautés de WordPress 2.0 sortie, il y a une quinzaine de jours maintenant. Chacune des fonctions inédites de cette version ont été analysées succintement par mes soins, je suis allé à l’essentiel. J’ai essayé d’être le plus complet possible tout en étant le plus concis et concret possible.
1. Pré-requis

Pour réaliser ce test de la nouvelle mouture de WordPress, la version 2.0, encore appelée « Duke » en l’honneur du célèbre pianiste de jazz et compositeur, Duke Ellington, j’utiliserai le thème par défaut Kubrick, réalisé par Michael Heilemann.

Je vais décrire puis tester la plupart des fonctionnalités nouvelles apportées par cette nouvelle mise à jour. En outre, si un certain nombre d’options déjà existantes dans les versions précédentes ont pu être modifiées, j’essaierai donc, dans la mesure du possible de les citer également.
Il est à noter que la plupart des changements ont eu lieu dans l’interface d’administration, c’est pourquoi, je ne m’attarderai pas sur l’interface publique qui n’a que peu évoluée.

De plus, je ne détaille pas la procédure d’installation d’un blog WordPress, celle-ci étant extrêmement simple et intuitive. Seules 2 étapes sont demandées afin de remplir ses données personnelles.
Enfin, malgré le fait que les principales modifications de cette édition soient intervenues essentiellement du côté technique, c’est-à-dire côté base de données et programmation pure, tous ces aspects ne seront pas abordés dans ce test pour une simple raison : Je ne maîtrise absolument pas ces points techniques et ne connaît pas le détail de ces changements en profondeur. Je serai donc bien incapable de vous en parler. Si un meilleur technicien que moi désire se charger d’expliquer ces quelques points, je n’y verrai aucun inconvénient.

Il est possible d’agrandir chacune des vignettes représentant des captures d’écran en cliquant simplement dessus.
Commençons tout de suite…

2. L’interface publique

Ici, comme je l’annonçais précédemment, pas de grandes nouveautés. Le thème par défaut reste le même que pour les versions précédentes : Kubrick. Ainsi, l’allure générale par défaut du blog est exactement la même que pour la version 1.5. On retrouve les mêmes liens, les mêmes fonctions disponibles, les mêmes menus…

Quelques nouveautés sont pourtant présentes. Ainsi, maintenant, en parcourant les archives du blog, on bénéficie de l’affichage normal des articles, avec leur présentations, les liens et les images… Dans la version 1.5, nous n’avions accès qu’à des articles en texte simple sans aucune présentation. Voilà qui est donc corrigé.

3. L’interface d’administration

·Aspect général – Esthétique et pratique

De ce côté, les changements se font voir rapidement.
On remarque tout de suite, la partie haute qui a revêtue des couleurs bleues.
Ainsi la barre la plus haute, celle qui contient le titre du blog est d’un bleu nuit. On constate aussitôt, ici, que la couleur n’est pas la seule nouveauté. En haut à droite, jouxtant notre nom de connexion, 2 liens : Déconnexion et Mon compte. Le premier permet comme son nom l’indique de se déconnecter ;), le second autorise l’utilisateur à rejoindre son espace personnel en un clic de souris.
La deuxième barre, quant à elle, se voit arborer un bleu plus clair que le précédent, elle contient les menus qui nous permettent de naviguer au sein de l’interface admin. A ce niveau, la seule nouveauté visible est l’apparition d’un nouveau menu : Importer qui donne accès à une page où l’on peut en quelques clics importer des informations venant d’autres blogs. Nous y reviendrons ultérieurement.
La troisième barre, celle qui supporte les sous-menus, est d’un bleu encore plus foncé que la première. Nous verrons au fur et à mesure de notre avancée, les nouveaux sous-menus, le cas échéant.

D’un point de vue général et esthétiquement parlant, cette « nouvelle » interface d’administration est assez bleutée et mélange des lignes droites et des lignes plus courbes, sans pour autant changer de l’ancienne.
Pour parler d’un aspect plus pratique de cette interface, il ne faut pas passer à côté d’une des innovations qui se remarque le plus. Il s’agit des boutons dépliables d’un clic de souris, renfermant toutes les options inhérentes à chacune des sections disponibles.
-> Exemple pour la section « Ecrire », ils abritent le champ pour saisir un mot de passe, pour déterminer l’auteur, pour autoriser ou non les commentaires…

Je tiens à souligner un autre aspect esthétique particulièrement réussi : Dès qu’une modification est enregistrée, dans la partie admin (application d’une modification, suppression d’un article, d’un commentaire…), une petite animation prenant la forme d’un dégradé de couleur apparait… très sympa.

·Les différentes rubriques

– Tableau de bord : Il s’agit de la page d’accueil de notre interface d’administration.
Les nouveautés : Accès direct par des liens aux rubriques de l’admin les plus utilisées : écrire un post, éditer son profil…

– Ecrire : Il s’agit de la section dans laquelle les articles et les pages du blog seront rédigés.
Elle est donc toujours divisées en deux : article et page.

Les nouveautés : Il y a enfin un éditeur WYSIWYG… bon j’ai quelques difficultés avec mais je cherche le moyen pour les résoudre. Sinon, je pense sincèrement que cela devrait nous changer la vie. Les problèmes que je rencontre sont l’impossibilité d’utiliser certains boutons tels que le « gras » ou « l’italique » et quelques autres, alors que le reste fonctionne parfaitement. J’espère vite trouver un remède car pour l’instant j’ai du le désactiver. Je rédige d’ailleurs ce test sans. C’est quand même malheureux ! :(
-> J’ai trouvé la solution à mon problème grâce à un membre du forum de wordpress-fr.net dans cette discussion.


Toutes les options supplémentaires de la page de rédaction (trackback, catégories…) sont présentées sous forme d’onglets qui se déplis par un simple clic pour laisser apparaitre les dites options… très pratiques et propres. Cela autorise de gagner de l’espace et de la clarté sur les pages en « rangeant » celles qui nous intéressent le moins. De même, il est possible de les déplacer par simple glisser-déposer. La personnalisation de l’interface est donc possible.
On remarquera la possibilité de lier un fichier à l’article via un formulaire présent dans la page de rédaction.
Enfin, l’aperçu de l’article est remplacé par une vraie prévisualisation en situation dans le blog par l’intermédiaire d’une fenêtre intégrée à la page de rédaction.

– Gérer : Il s’agit de la section dans laquelle on gère (forcément !) les articles, pages et commentaires pour les modifier, les supprimer… Les éventuelles options des plugins activés apparaitront à la suite.
Pas de nouveautés particulières.

– Liens : Il s’agit de la section dans laquelle on gère les liens pour les modifier, les supprimer…
Les nouveautés : Une rubrique Importer des liens apparaît. Celle-ci vous donne l’opportunité d’importer des liens d’autres sites s’ils sont disponibles au format OPML. Il semble que cette fonction autorise l’import de RSS mais je ne suis pas parvenu à le faire. A étudier davantage…

– Présentation : Ici, nous allons pouvoir agir sur les thèmes. Cette section se voit quelque peu enrichit.
Les nouveautés : Les thèmes installés ont un aperçu. Il s’agit d’une image au format PNG incorporé au thème.

De même, on trouve un éditeur du header (Ne fonctionnant a priori qu’avec le thème par défaut) qui permet de modifier en un clic les couleurs du header.

On peut toutefois regretté l’absence d’un éditeur de fichiers qui mettrait les différents codes en couleur comme beaucoup le font. Ce qui est pratique pour visualiser la structure d’une page. Il faut donc se contenter de l’éditeur de texte simple sans couleur déjà présent dans les versions précédentes.

– Plugins : Comme dans les versions précédentes, la liste des plugins existe.
Les nouveautés : Pas de changement notable si ce n’est l’apparition par défaut du plugin « Akismet ». Une fois celui-ci activé, un onglet supplémentaire apparaît alors à la suite des précédents pour accéder à la configuration de ce plugin anti-spam.
A ce propos, il faut se créer un compte sur wordpress.com pour avoir son API key afin qu’il fonctionne… c’est un peu lourd comme démarche je trouve, d’ailleurs.

– Utilisateurs : C’est la page consacrée aux profils des utilisateurs, administrateur ou non.
Les nouveautés : Les différentes parties de cette page sont présentées en 4 cadres : Nom, Informations de contact, A propos de vous et Mot de passe. La section « A propos de vous » est nouvelle. Elle permet de gérer la présentation de l’auteur du blog qui sera éventuellement affichée dans la barre latérale du blog.
On trouve aussi une case à cocher, tout à fait en bas à gauche permettant d’activer et désactiver l’éditeur de texte de la page de rédaction.
Il est à noter que le système de niveau d’administration a été revu. A présent, ce ne sont plus des numéros de 1 à 10 mais différents statuts tels que « Administrateur », « Editeur », « Auteur », « Contributeur » et « Abonné ». Ainsi, chacun peut mieux cerner les droits qu’il possède juste en connaissant son titre.

– Options : Toutes les options diverses et variées du blog.
Pas de nouveautés particulières.

– Importer : Nouvelle section consacrée à l’import d’articles venant d’autres blogs vers WordPress.
Ainsi le passage de l’un d’eux vers WP est largement facilité puisque automatisé.

Certaines options qui existaient déjà dans les versions précédentes ne sont pas détaillées ici car elles n’ont pas changé.

Conclusion

Pas de révolution dans cette nouvelle version, mais seulement des évolutions qui devraient simplifier la vie des blogueurs que nous sommes.
L’ensemble est agréable et permet de ne pas perdre ses habitudes. En effet, l’interface est globalement la même.
Par contre, il est à noter que la base de données a été modifiée en profondeur ce qui conduit à prendre de grandes précautions lors du transfert éventuel de cette dernière.
N’étant pas encore habitué de ces méthodes de gestion de base MySQL, je n’en parlerais donc pas ici. Je vous invite donc à visiter notre forum où le sujet ne manquera pas d’être abordé.
N’hésitez pas à réagir à ce test afin que je puisse, le cas échéant, le modifier et l’améliorer.

Ben Kenobi

L'auteur :

Membre du staff de WordPress Francophone

- Mon site web et mon blog perso : www.benoitcatherineau.info
- Suivez-moi sur Twitter : @benkenobi07

Informations annexes à l'article

Cet article a été publié le Mardi 10 janvier 2006 à 13:10 et est classé dans Blogosphere, WordPress.

Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0.

Les commentaires et pings sont fermés.

Article lu 7 963 fois.

Méta

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...Loading...
Imprimer cette article Envoyer cet article à un ami

11 commentaires

  1. matthieu 10/01/06 - 18:12

    super article, merci Ben

  2. la récupération d’un css d’une version antérieure se passe comment???

  3. J’ai remarqué un truc assez problématique avec WP 2.0 lors de l’installation de 2 blogs pour des copains : il ne marche pas sur Free. La version 1.5.2 ou avant, impec, mais 2.0, pas moyen (fresh install ou bien upgrade)

  4. Très bon article, mais je suis étonné que tu n’évoques pas les problèmes de trackback, mais en as tu? Avec ma version les trackbacks ne marchent pas et je n’ai pas encore trouvé de solution…

  5. lapin gris > Tu devrais évoquer ce problème sur notre forum afin d’avoir des réponses car nous ne faisons pas de soutien dans les commentaires du blog (ici quoi ;) ). De plus ça en fera profiter tout le monde. Merci d’avance.

    Ozh > Les problèmes chez Free ont été évoqués sur le forum, des éléments de réponses sont donc disponibles.

    henri > Effectivement, je n’ai pas traité des trackbacks… honteux oubli de ma part, je vais tâcher de remédier à cela et de faire des essais… je modifierai mon article en conséquent.

    Sinon… merci à tous pour vos réactions ;)

  6. Juste une question, la base de données a-t-elle changé? J’ai du code php qui génère des bouts de HTML directement depuis la DB, si les changements son trop importants je reste sur ma version actuelle. Si c’est pareil, alors je migre (et pour le coups mes utilisateurs seraient contents, ça fait un momment qu’on me réclame l’édition en WISIWG).

  7. La version 2.0.1 de WP a corrigé le problème de trackback!

  8. Bonjour,
    j’

  9. Bonjour,
    j’ai un problème quelqu’un peu m’aider?

    Je n’arrive pas intégrer des flux RSS sur mon blog wordpress!

    Je copie les lien RSS sur une page et cela marche pas.
    Merci de m’indiquer la manipulation

    bonne journée

    Jordan

  10. Jordan > Je te renvoi vers le forum où cette question a déjà été abordé.
    De plus nous n’assurons pas de support dans les commentaires du blog.

    A bientôt.

  11. jean michel 30/03/07 - 14:12

    Bonjour, je viens de créer un blog sous wordpress, il y a 15 jours j’ ai crée un autre blog et j’ai l’ impression que le version de wordpress n’ est pas la meme, surtout pour ecrire les articles et pages . il y a un onglet supplementaire code, ainsi que des fonctionnalités supplémentaires. Ma question: peut on mettre a jour wordpress sous l’ ancien blog, y a t il des risques de planter le blog. Comment procede t on?
    Merci de me repondre

Les commentaires sont fermés.

écrire un commentaire